Les résidus d’antibiotique dans le lait de tank

Frédéric Lemarchand et coll. | 02.11.2015 à 15:30:43 |

Les résidus d’antibiotiques dans le lait font l’objet de dépistage et de contrôles réguliers tout au long du circuit du lait, du producteur au consommateur. Lors d’un résultat positif à la méthode officielle, si l’usage d’un antibiotique intramammaire en et hors lactation est la principale source de contamination, c’est le plus souvent une erreur humaine qui en est la cause. Une bonne connaissance de la procédure de prélèvement et d’analyse et une méthodologie rigoureuse permettent d’investiguer des cas, mais parfois cela est insuffisant pour aboutir à une conclusion.

Frédéric Lemarchand et coll.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...