02/03/2017 | Le Point Vétérinaire.fr
Destribution d'ensilage de maïs à des vaches laitières hautes productrices.
© ARVALIS, institut du végétal

Le maïs plante entière ensilée dans la ration des bovins

L’ensilage de maïs permet de constituer des rations pour des animaux à haut niveau de performance. L’ajustement des rations doit veiller à respecter un minimum de fibres d’environ 30 à 32 % de NDF (neutral detergent fiber), et un maximum d’environ 25 % d’amidon dans la ration des vaches laitières. La qualité de l’éclatement des grains est primordiale. La finesse de hachage est un facteur déterminant pour sa bonne conservation. L’introduction de légumineuses dans la ration des bovins permet de diminuer sensiblement la consommation de matières premières azotées achetées et ce d’autant plus que le fourrage récolté est de bonne qualité : minimum 18 % de matière azotée totale sur un ensilage ou enrubannage de légumineuses.

Alexis Férard

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

L'infographie du mois

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...