06/03/2015 | Le Point Vétérinaire.fr

©

Le contexte strongyloïdose
coccidiose en élevage bovin

La strongyloïdose est désormais reconnue comme ayant une forte prévalence, notamment en élevage allaitant. Apparaissant par très probable immunomodulation (conflit dans la balance Th2/Th1) comme hautement favorisante de l’apparition de la coccidiose clinique, elle doit faire l’objet d’un dépistage et d’un contrôle précoces.
La maîtrise de la coccidiose, parasitose majeure des veaux, requiert au préalable une analyse de risque, liée aux paramètres de conduite d’élevage : seule cette analyse permet d’instaurer un traitement rationnel à double visée : éviter la survenue de coccidiose clinique et subclinique et obtenir une immunité solide et durable vis-à-vis des coccidies.

Jean-Pierre Alzieu et coll.

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...