02/06/2016 | Le Point Vétérinaire.fr
Champs de luzerne
© COOP DE FRANCE

La luzerne, top-modèle de la ration

Le recours à la luzerne en remplacement d’une partie des fourrages permet de diminuer l’apport de concentrés azotés. La plante a un système racinaire développé, donc s’adapte aux sols drainants et capte l’azote du sol ou atmosphérique. Ses valeurs alimentaires dépendent des conditions et du stade de récolte, ainsi que de la forme de conservation. Dépolluante, engrais vert et riche en substances essentielles pour la santé publique (omega 3 et acides linoléiques conjugués), la luzerne trouve sa place à tous les échelons du contexte agricole actuel.

Béatrice Bouquet

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...