L’utilitarisme, une théorie éthique fondamentale dans notre société, en particulier pour les médecins et les vétérinaires

Denise Rémy | 25.02.2016 à 16:24:34 |
© © ECOPIC - ISTOCK

L’utilitarisme est une théorie philosophique née au XVIIIe siècle dont le principe consiste à apprécier moralement une action selon ses conséquences en termes de maximisation du bien-être ressenti par le plus grand nombre. Depuis la seconde moitié du XXe siècle, elle a pris une importance croissante dans la société, et en particulier en médecine tant humaine et que vétérinaire. L’utilitarisme a déterminé la révolution que nous sommes en train de vivre en matière de considération morale des animaux. Son maître mot est le bien-être pour tous, les hommes et les bêtes. Cette philosophie est celle qui traduit le mieux le consensus sociétal actuel quant au traitement à accorder aux animaux et qui confère au vétérinaire une position de premier plan en matière de protection animale. Mais l’utilitarisme présente aussi des aspects dangereux qu’il ne faut pas ignorer.

Denise Rémy
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK