L’éthique déontologique (ou déontologisme) : la protection des droits de l’individu (homme ou animal)

Denise Remy | 26.08.2016 à 15:43:01 |
© ZORANM – ISTOCK

L’éthique déontologique, ou déontologisme, a été fondée par le philosophe Emmanuel Kant. Sa pierre angulaire est le respect du devoir dès lors que ce dernier est universalisable, en toutes circonstances, quelles que soient les conséquences. Le déontologisme protège l’individu qui doit toujours être considéré comme une fin en soi, et jamais comme un moyen. Étendue aux animaux, cette théorie leur confère des droits qui peuvent se décliner du simple respect de leur bien-être à l’abolition de toute forme d’exploitation animale, en incluant, le plus souvent, l’interdiction de les mettre à mort.

Denise Remy
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...