Investigations de troubles respiratoires en élevage allaitant : la “4D” avec simplicité

Matthieu Leblanc et coll. | 04.05.2017 à 14:18:24 |
Stabulation des couples mères-veaux.
© ENVA

La gestion des troubles respiratoires des jeunes bovins est difficile pour les éleveurs comme pour les vétérinaires, en raison de leur origine, souvent multifactorielle. Une approche globale s’impose, nécessitant une maîtrise poussée des aspects étiologiques, de conduite d’élevage et de bâtiment, dans une perspective de long terme. Cet article illustre comment un praticien peut tenter de progresser sur la base d’un cas, avec l’aide de vétérinaires plus expérimentés susceptibles de resserrer l’approche (avec une focalisation sur l’ambiance dans les locaux d’élevage). Des méthodes de diagnostic “bâtiment” et des solutions simples et concrètes sont proposées, destinées à améliorer la situation, dans un élevage allaitant à forte morbidité pour la tranche d’âge des 2 à 3 mois.

Matthieu Leblanc et coll.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK