Influence du taux d’AGNE avant vêlage
sur la réussite en première insémination

Gilles Le Sobre et coll. | 20.11.2014 à 14:59:50 |
©

- Objectifs : déterminer si le taux d’acides gras non estérifiés (AGNE) avant vêlage est corrélé au taux de réussite en première insémination artificielle
- Matériel et méthode : Le taux d’AGNE avant vêlage est mesuré dans 11 élevages du Rhône après un an de récolte au cours des suivis de troupeaux et de congélation des sérums avec l’appareil portable DVM NEFA. Ce taux est comparé à la réussite ou l’échec en première insémination et à l’intervalle vêlage-première insémination.
- Résultat : Une valeur seuil de 0,6 mmol/l semble liée à un taux plus important d’échec en première insémination et à un plus grand intervalle vêlage-première insémination, mais elle n’est pas significative en raison du faible effectif.
- Discussion : Les résultats trouvés ne sont pas constants et ne permettent pas de conclure à un rapport entre le taux d’AGNE avant vêlage et les paramètres de reproduction dans les conditions de l’étude, mais ils restent à confirmer pour des élevages qui n’ont pas de suivi optimal.

Gilles Le Sobre et coll.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...