Hypoadrénocorticisme chez un chat

Édouard Martin
 | 02.11.2015 à 15:28:05 |

Une chatte domestique de 7 ans est présentée au service d’urgences pour dysphagie orale et abattement évoluant depuis 1 mois. À la suite des tests diagnostiques, un hypoadrénocorticisme est diagnostiqué. Cette affection est relativement rare chez le chat, et les causes en sont encore peu connues. Après la mise en place d’un traitement spécifique, le pronostic est bon et les symptômes disparaissent relativement rapidement.

Édouard Martin

Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...