Gestion chirurgicale d’un trichobézoard chez un cochon d’Inde péruvien

Clémence Hurtrel et coll. | 30.06.2016 à 12:13:45 |
© F. MODESTO

Un cochon d’Inde péruvien âgé de 4 ans est présenté pour une anorexie associée à une malocclusion dentaire. Lors de l’examen général, la palpation abdominale met en évidence une masse compacte située dans l’abdomen cranial. La présence d’un trichobézoard dans l’estomac est suspectée à partir d’un examen échographique, puis diagnostiquée lors de la gastrotomie. Ce cas illustre une affection peu décrite chez le cochon d’Inde : le trichobézoard. Celui-ci résulte d’une multitude de facteurs et les signes cliniques sont souvent non spécifiques. Le trichobézoard du cochon d’Inde semble former une seule masse très solide et le retrait par gastrotomie apparaît être la meilleure option thérapeutique dans cette espèce.

Clémence Hurtrel et coll.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK