13/11/2015 | Le Point Vétérinaire.fr

© ANTAGENE

Génétique et cardiologie canine et féline : où en sommes nous ?

Les maladies héréditaires sont répandues chez les chiens et les chats de race, et concernent toutes les spécialités vétérinaires, dont la cardiologie. Les progrès de la génomique ont permis de découvrir des mutations génétiques impliquées dans des maladies héréditaires cardiaques des espèces canine et féline. Sept tests génétiques pour des affections cardiaques sont mis à disposition des vétérinaires, des éleveurs et des propriétaires : deux chez le chat et cinq chez le chien. Leur pertinence est variable selon les populations d’étude. Actuellement, seules les mutations pour les cardiomyopathies hypertrophiques du maine coon et du ragdoll ont été validées dans les populations européennes. Ces tests génétiques permettent d’accompagner le suivi clinique des animaux et de gérer les accouplements en élevage.

Anne Thomas

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité