Fièvre aphteuse en Afrique du Nord : inquiétante incursion transsaharienne

Gina Zanella | 06.06.2017 à 16:05:13 |
 Lésions de fièvre aphteuse : ulcères sur les muqueuses buccales et dans l’espace interdigité.
© S. HAMMAMMI

Les foyers algériens puis tunisiens récents, d’origine centre-africaine incitent à maintenir une vigilance stricte vis-à-vis du risque d’introduction en Europe de la fièvre aphteuse en particulier via des personnes, ou produits d’origine animale contaminés. La faune sauvage est en outre surveillée via des enquêtes dans les les zones charnières avec l’Europe.

Gina Zanella

Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK