Favoriser l’évaluation de la douleur
par les praticiens vétérinaires en France :
nos propositions

Thierry Poitte | 10.09.2015 à 16:49:14 |

La pratique de l’évaluation de la douleur chronique est très peu répandue en France en raison d’un manque de disponibilité des praticiens, de connaissances ou de reconnaissance de son intérêt. Concernant la douleur arthrosique, la confusion peut exister entre la nécessité d’évaluer les altérations fonctionnelles, la comorbidité anxiété/dépression, la qualité de vie… ou les trois associées. Cet article a pour objectif de motiver les confrères à la pratique de l’évaluation grâce à l’utilisation d’outils modernes : web applications et collier connecté.
La prise en charge de la douleur est ainsi améliorée : diagnostic affiné de la douleur, traitements personnalisés, meilleure observance, accompagnement dans la durée, etc.

Thierry Poitte
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK