Examens complémentaires et traitement

Benjamin De Pauw et coll. | 28.02.2017 à 14:50:57 |
Le liquide d'épanchement présent lors de la forme humide de la péritonite infectieuse féline est jaune.
© Faculté vétérinaire, université de Montréal

La péritonite infectieuse féline est l'une des principales causes de mortalité dans la population féline, particulièrement chez les jeunes chats.  La présentation clinique de la maladie est intimement liée à la réponse immunitaire de l'hôte. Outre les examens d'imagerie, les examens complémentaires utiles au diagnostic portent notamment sur la mise en évidence de cette réaction immunitaire, par titrage des anticorps, ou sur la mise en évidence directe du virus, par des techniques PCR (polymerase chain reaction). Les résultats sont à interpréter en fonction du contexte clinique.  Si aucun traitement efficace n'est actuellement disponible, de nouvelles perspectives pourraient à l'avenir améliorer la prise en charge des chats atteint.

Benjamin De Pauw et coll.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK