25/02/2016 | Le Point Vétérinaire.fr

© L. FABRI

Étude rétrospective des effets indésirables des principaux AINS administrés par voie orale chez le chien

Pour mieux connaître les effets indésirables des différentes familles d’anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), notamment en fonction de leur sélectivité sur les cyclo-oxygénases, une étude rétrospective a été réalisée sur les cas déclarés en France chez le chien au cours d’une période de 5 ans.
Dans plus de 75 % des cas, l’événement indésirable est survenu entre le 1er et le 15e jour de traitement et dans 12,6 % des cas après le 60e jour. Les AINS sont à l’origine d’effets indésirables urinaires, hématologiques et hépatobiliaires proportionnellement plus nombreux qu'avec d'autres médicaments. Les ulcères digestifs et les insuffisances rénales sont plus souvent rapportés, en tant qu’effets indésirables, pour les coxibs que pour les autres familles d’AINS.

Éric Fresnay et coll.

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...