Étiopathogénie des œdèmes pulmonaires 
non cardiogéniques

Sarah Bouyssou et coll. | 15.07.2015 à 14:03:48 |
© D. R.

L’œdème pulmonaire est une accumulation anormale de liquide dans le compartiment extravasculaire pulmonaire. Il convient d’en différencier deux types : la forme cardiogénique et la forme non cardiogénique. Cette dernière résulte d’une augmentation de la perméabilité de la barrière alvéolo-capillaire, parfois associée à une élévation de la pression hydrostatique pulmonaire. Les causes d’œdème pulmonaire non cardiogénique sont multiples, et il convient de les connaître et d’identifier les caractéristiques pathogéniques de chacune afin d’assurer une prise en charge thérapeutique optimale.

Sarah Bouyssou et coll.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK