Diarrhée chronique chez un jeune boxer

Jérémie Korchia et coll. | 28.01.2015 à 20:28:23 |
©

Un jeune boxer présente une diarrhée chronique rebelle à tout traitement. Après plusieurs examens complémentaires négatifs, une épreuve thérapeutique positive à l’enrofloxacine permet d’établir le diagnostic de colite histiocytaire ulcéreuse, affection touchant très majoritairement les jeunes boxers. Cette maladie découle de l’infection intestinale par une E. coli particulière et résulte probablement d’un défaut de l’immunité sur fond génétique. Elle se diagnostique par analyse histologique après coloration à l’acide périodique de Schiff, ou bien par hybridation in situ. Un traitement d’enrofloxacine sur un mois et demi permet de résoudre la très grande majorité des cas.

Jérémie Korchia et coll.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK