Diagnostic et traitement des corps étrangers intestinaux

Stefano Scotti et coll. | 09.04.2015 à 11:59:30 |
©

Les corps étrangers intestinaux sont à l’origine de symptômes souvent importants avec parfois une atteinte grave de l’état général de l’animal. Les signes cliniques les plus fréquents sont les vomissements, l’anorexie, le ptyalisme, la diarrhée. L’échographie est sûrement l’examen diagnostic de choix. Le traitement chirurgical est nécessaire en cas d’occlusion. L’entérectomie est nécessaire en cas de lésions graves de la paroi intestinale. Différentes techniques d’anastomose intestinale sont décrites dans cet article. L’épiploisation peut réduire les fuites lors de suture intestinale. L’antibiothérapie joue un rôle crucial dans le pronostic.

Stefano Scotti et coll.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK