Diagnostic et traitement
d’un pectus excavatum chez un chat

Luis Matres Lorenzo et coll. | 12.12.2014 à 15:58:54 |
©

Un chat européen de 3 mois présente des difficultés respiratoires associée à une déformation thoracique. Les examens cliniques et radiologiques permettent le diagnostic d’un Pectus Excavatum. Le traitement consiste en l’application d’une traction ventrale du sternum, s’appuyant sur une résine semi-rigide moulée et appliquée sur la moitié ventrale du thorax, durant 6 semaines. Elle s’opère par sutures du sternum. Une amélioration clinique rapide et une restauration des index radiologiques à 6 et 16 semaines objectivent la guérison. Cette atteinte est sans doute congénitale et doit être corrigée lorsque les symptômes respiratoires sont présents. Le diagnostic et le contrôle post-opératoire sont essentiellement radiographiques. Les complications sont rares et le pronostic est excellent.

Luis Matres Lorenzo et coll.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK