Diagnostic des affections extracardiaques

François Serres | 13.11.2015 à 14:15:55 |
© F. SERRES, ONCOVET

Les principales affections extracardiaques à fortes répercussions cardiaques à envisager sont l’hypertension artérielle (HTA) systémique, l’hyperthyroïdie et l’hypothyroïdie. L’HTA est le plus souvent secondaire à des maladies rénales (néphrites tubulo-interstitielles avec ou sans lésion glomérulaire associée) et hormonales (hyperthyroïdie chez le chat, diabète sucré et affection surrénalienne sécrétante chez le chien). Les conséquences cardiaques de l’hyperthyroïdie et de l’hypothyroïdie sont souvent modérées, mais permettent parfois de détecter la maladie et sont le plus souvent réversibles sous traitement. Seule la prise en charge thérapeutique de l’HTA est abordée dans cet article.

François Serres
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK