Diagnostic ante-mortem de la PIF chez deux chats

Édouard Martin et coll. | 02.03.2017 à 16:36:34 |
Examen post-mortem du premier cas clinique. Des dépôts de fibrine observables sur les séreuses ainsi qu'un sous cutané.
© Faculté de médecine vétérinaire, UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL

La péritonite infectieuse féline est une maladie qui peut présenter des formes cliniques très différentes, mais dont l’évolution est toujours fatale malgré les traitements. Selon la forme observée (humide ou sèche), les tests diagnostiques à réaliser ne sont pas les mêmes. Cependant, le diagnostic de certitude ante-mortem est difficile à établir et seule l’autopsie permet souvent d’obtenir un diagnostic de certitude.

Édouard Martin et coll.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK