Devenir des vaches amputées d’un onglon

Béatrice Bouquet | 01.10.2015 à 16:32:50 |

Des données publiées sur le devenir des vaches amputées d’un onglon sont analysées. En moyenne de temps de survie après l’intervention chirurgicale, des différences significatives ressortent selon qu’il s’agit d’un onglon de membre antérieur (meilleur pronostic) ou postérieur. Une amputation haute au niveau de la partie distale de la phalange proximale semble souhaitable. Une étude en clientèle au Royaume-Uni obtient d’excellents résultats avec ce choix, en particulier pour les membres antérieurs, sans doute dans des contextes de nécrose de la pince. Les différences entre les auteurs portent sur les axes de coupe, la fermeture des plaies, la position de la vache ou encore la préparation chirurgicale

Béatrice Bouquet
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...