Démarche diagnostique lors de polyarthrites à médiation immune

Maud Ménard et coll. | 28.01.2016 à 17:48:14 |
© SERVICE DE MÉDECINE, ENVA

Les polyarthrites à médiation immune sont caractérisées par des signes cliniques communs qu’il faut savoir reconnaître. Elles sont souvent associées à un syndrome ambulatoire douloureux qui peut notamment être retrouvé lors de certaines maladies neurologiques ou orthopédiques. La présentation clinique est parfois plus fruste : fièvre, réticence à se déplacer ou raideur isolée. D’autres symptômes peuvent s’ajouter au tableau clinique en fonction de la cause de l’affection. En cas de suspicion, des radiographies articulaires et une analyse du liquide synovial constituent les premières étapes du diagnostic.

Maud Ménard et coll.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...