Conduite thérapeutique lors d'anorexie chez le lapin

Laetitia Volait et coll. | 11.12.2015 à 12:41:45 |
© SERVICE NOUVEAUX ANIMAUX DE COMPAGNIE, ENVA

L’anorexie du lapin est un motif de consultation fréquemment rencontré en pratique vétérinaire. Premier symptôme détecté par les propriétaires, ce signe peut avoir des causes diverses et complexes qu’il convient de déterminer rapidement afin de stabiliser l'animal. Une première prise en charge du lapin anorexique consiste à pallier la douleur, les pertes hydriques et à prévenir une lipidose hépatique. Le traitement symptomatique n’étant pas suffisant, la seconde étape nécessite une investigation poussée, afin d’instaurer un traitement spécifique de la cause de l’anorexie.

Laetitia Volait et coll.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK