Ces “autres” maïs de la ration des bovins…

Alexis Férard | 31.03.2017 à 15:50:46 |
© P. KARDACZ, ARVALIS, INSTITUT DU VÉGÉTAL

Le maïs sous ses différentes formes de récolte, de conservation et de distribution offre diverses possibilités d’optimiser une ration d’engraissement comme de production laitière. En raison de leur très haute teneur en énergie, les fractions riches en grains telles que les maïs épi et grain humide peuvent se révéler pertinentes, y compris dans les rations à base d’herbe, qui suscitent actuellement un engouement croissant.

Alexis Férard
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK