Carcinome rénal traité par urétéro-néphrectomie et résection partielle de la veine cave caudale

Véronique Livet et coll. | 02.03.2017 à 15:41:49 |
Mise en place de deux tourniquets de Rumel
© Service de chirurgie de VETAGRO SUP

Une chienne cane corso femelle stérilisée de 7 ans est présentée en urgence à la suite de l’apparition aiguë d’urines de couleur rouge très foncé associées à une dysorexie évoluant depuis moins de 24 heures. L’examen clinique général ne révèle aucune anomalie. Une échographie abdominale, ainsi qu’un examen tomodensitométrique mettent en évidence la présence d’une masse rénale droite avec invasion locale de la veine cave caudale. Le bilan d’extension est négatif. L’examen cytologique est compatible prioritairement avec un carcinome rénal. Une urétéro-néphrectomie droite et une résection partielle de la veine cave caudale sont réalisées. L’examen histopathologique confirme un carcinome rénal de haut grade. Une chimiothérapie adjuvante est proposée, mais refusée par les propriétaires. Huit mois après le diagnostic et l’intervention chirurgicale, l’animal ne présente plus aucun signe clinique. Cependant, le bilan d’extension montre une dissémination métastasique locorégionale et pulmonaire. Trois mois plus tard, soit 11 mois après l’opération, une procédure de fin de vie est décidée après le diagnostic d’une tumeur buccale empêchant l’animal de s’alimenter correctement.

Véronique Livet et coll.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...