Biopsies du foie

Sébastien Etchepareborde | 29.08.2017 à 10:40:02 |
Création d’une “carotte” de foie au biopsy punch. Le lobe du foie intéressé est immobilisé d’une main pendant que l’autre
réalise la biopsie à l’endroit choisi.
© S. ETCHEPAREBORDE

De nombreuses situations se prêtent à la biopsie du foie. C’est un geste simple qui ne nécessite peu de matériel. Les risques opératoires sont faibles. La mesure préopératoire des temps de coagulation permet de mieux préparer l’intervention afin de diminuer le risque d’hémorragie. La technique de la guillotine ne requiert que du matériel classique de chirurgie et du fil de suture, mais se limite à des biopsies des lobes périphériques. À l’inverse, la procédure au biopsy punch permet de faire des prélèvements de toutes les zones du foie, y compris les localisations péri-hilaires. Il est recommandé de réaliser une cytoponction ou une biopsie de toute lésion découverte fortuitement lors d’une laparotomie exploratrice, en vue d’une analyse cytologique ou histopathologique.

Sébastien Etchepareborde
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK