24/04/2015 | Le Point Vétérinaire.fr

©

Antibiothérapie locorégionale
par voie intraveineuse

L’administration locorégionale d’antibiotiques par voie intraveineuse permet de concentrer les antibiotiques dans les articulations lors d’arthrite septique. Elle est particulièrement indiquée dans les cas où l’inflammation et les remaniements locaux sont importants et les traitements systémiques peu ou pas efficaces. En fonction du contexte, les injections sont réalisées sous garrot, à l’aide d’une simple aiguille, ou d’un cathéter polyuréthane “long terme” si des injections multiples sont à prévoir. Différents antibiotiques disponibles en solution injectable sont utilisables chez les bovins, comme les tétracyclines, la gentamicine, l’ampicilline, l’association lincomycine/spectinomycine, ou en seconde intention, le ceftiofur et la marbofloxacine.

Michaël Lallemand et coll.

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...