13/11/2015 | Le Point Vétérinaire.fr

© P. BERGEAUD ET G. DERRÉ

Angiostrongylose canine :
une affection sous-diagnostiquée

L’angiostrongylose est la plus fréquente des affections parasitaires pulmonaires chez le chien, mais elle demeure sans doute sous-diagnostiquée car le diagnostic clinique en reste difficile. Les examens complémentaires (imagerie, fibroscopie et lavage broncho-alvéolaire, examens coproscopiques et tests sanguins) ont permis de rendre ce diagnostic plus aisé. En fonction du contexte épidémiologique et face à toute affection pulmonaire chronique ne répondant pas à un traitement anti-infectieux et anti-inflammatoire, ou en présence de symptômes plus spécifiques comme une hémoptysie, l’angiostrongylose doit être systématiquement suspectée.

Lionel Fabriès et coll.

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...