Affections endocriniennes chez le furet âgé

Adeline Linsart et coll. | 20.11.2014 à 14:41:03 |
©

Maladie surrénalienne et insulinome constituent les deux affections endocriniennes les plus fréquentes chez le furet âgé. Ces maladies chroniques doivent être dépistées le plus tôt possible grâce à un suivi clinique régulier ainsi qu’à des examens sanguins et échographiques. Les signes cliniques (ataxie postérieure, nausée lors d'insulinome ; alopécie et retour d'un comportement sexuel chez un individu stérilisé lors de maladie surrénalienne) sont très évocateurs. La prise en charge médico-chirurgicale permet d'améliorer considérablement le confort de l'animal et le pronostic de l'affection.

Adeline Linsart et coll.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK