Le bien-être des vaches laitières françaises
passé au crible : approche épidémiologique

Alice de Boyer des Roches et coll. | 11.07.2014 à 11:03:34 |
©

Objectifs
>
Mettre en évidence les questions de bien-être des vaches laitières et déterminer si les caractéristiques des exploitations agricoles peuvent être associées à leur variations.


Méthode
>
Visite de 131 exploitations laitières françaises, classées selon la localisation géographique, le nombre de vaches en lactation, leur race, les systèmes de logement et de traite.
> Évaluation du bien-être par l’observation des scores (entre 0 et 100) de chacun des 11 critères du protocole Welfare Quality®, un score inférieur à 50 étant insatisfaisant.


Résultats
>
L’absence de douleurs liées aux pratiques d’élevage obtient le score le plus faible, suivi de l’absence de maladie et de confort du couchage, surtout chez les élevages de vaches holstein en système de logettes. Le vétérinaire peut améliorer ces critères, notamment en conseillant l’emploi d’anti-inflammatoires et en veillant au logement des vaches.

Alice de Boyer des Roches et coll.

Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK