Traitements antiparasitaires pour bovins

Bruno Polack et coll. | 13.05.2014 à 16:59:18 |
©

Mise à jour des médicaments disposant d’une indication antiparasitaire chez les bovins en France.
La lutte contre les parasitoses bovines nécessite la mise en place d’une stratégie adaptée à chaque cas et doit prendre en compte l’ensemble des moyens disponibles. Dans un premier temps, le praticien doit confirmer le diagnostic chez les animaux suspects d’être touchés et identifier les parasites en cause. Il définit ensuite un objectif réalisable : ne rien faire, trouver un équilibre entre la population parasitaire et la production recherchée, ou éradiquer le parasite. Enfin, il doit choisir la méthode de lutte à mettre en place, notamment les médicaments antiparasitaires.
Plus de 90 médicaments disposent d’une indication antiparasitaire dans leur autorisation de mise sur le marché, mais cela ne correspond qu’à 30 molécules différentes appartenant à 14 familles chimiques. Les critères du choix doivent prendre en compte à la fois l’efficacité de la molécule et ses conditions d’utilisation chez les animaux. Des précautions sont à prendre aussi bien pour les personnes qui les administrent que pour l’environnement.

Bruno Polack et coll.

Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...