Vers la décontamination des ruminants exposés aux polluants organiques persistants

Guido Rychen et coll. | 04.04.2014 à 12:04:46 |
©

Les polluants organiques persistants (POP) sont bio-accumulés dans les tissus adipeux des animaux d’élevage. Lorsque les ruminants sont accidentellement exposés à du fourrage et/ou à des sols contaminés, leurs produits deviennent vite impropres à la consommation humaine. La contamination par les POP dépend du climat, du système d'élevage et des caractéristiques des contaminants. Le sol constitue un réservoir potentiel de POP et une matrice à risque pour leur transfert vers la chaîne alimentaire, car il peut être ingéré massivement  par les bovins et les polluants y sont disponibles. Grâce aux recherches conduites dans le sillage des différents accidents liés aux POP, une décontamination des bovins exposés est envisagée.

Guido Rychen et coll.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK