Élevages biologiques et qualité du lait

OBJECTIFS
> Identifier les facteurs de risque expliquant les résultats
> Aboutir à des recommandations de mesures préventives.


MATÉRIEL ET MÉTHODE
> Données des audits des groupements de défense sanitaire avec assistance à la traite sur 25 élevages conventionnels et 44 élevages biologiques volontaires.


RÉSULTATS
> Comptages cellulaires individuels de tank un peu meilleurs en élevage biologique. Cependant, moins de vaches sont titrées en dessous de 300 000 cellules/ml et davantage au-dessus de 600 000 cellules/ml, et le profil de vache “infectée/saine/douteuse” est moins favorable. En revanche, des mammites cliniques en moins grand nombre et un meilleur taux de guérison sont observées dans ce type de cheptels.
> Les facteurs “bâtiment”, “traite” et “lésions” ne sont pas très segmentants. En revanche, la qualité des réformes et le recours aux traitements curatifs et surtout préventifs diffèrent entre les deux types d’élevage.


DISCUSSION
> Cette étude n’a pas révélé des écarts importants entre les deux types d’élevage.
> Le nombre de vaches à comptages cellulaires individuels élevés est supérieur en élevage biologique, comme dans différentes études, sans pour autant que l’écart soit important.
> La proportion de nouvelles infections après la période sèche a tendance à être plus élevée en élevage biologique.
> La conduite des traitements est nettement moins bonne en élevage biologique.


Grégoire Kuntz et coll.

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...