Gestion chirurgicale d’un cas de gastropathie hypertrophique pylorique chez un chien

Antoine Dunié Mérigot et coll. | 03.04.2014 à 18:53:09 |
©

L’obstruction pylorique, bien que rarement rencontrée chez le chien et le chat, nécessite une prise en charge diagnostique et thérapeutique cohérente. Elle peut être causée par un corps étranger, une tumeur, une maladie inflammatoire ou une pylorogastropathie hypertrophique. Cette dernière peut être chronique ou congénitale. La gestion médicale d’une pylorogastropathie hypertrophique est souvent décevante et la chirurgie reste l’option de choix.

Antoine Dunié Mérigot et coll.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK