Conduite thérapeutique lors de dépérissement du chiot nouveau-né

Une fois le diagnostic de dépérissement du chiot établi, une thérapeutique doit être mise en place au plus vite. Les particularités physiologiques du nouveau-né nécessitent une prise en charge adaptée. La gestion des 3 H (hypothermie, hypoglycémie, déshydratation) est primordiale. La température est corrigée selon l’âge du chiot. La réhydratation et l’éventuelle correction de la glycémie sont mises en place à l’aide de la méthode adéquate (biberon, sondage orogastrique, perfusion). Si une thérapie infectieuse se révèle nécessaire, elle doit être raisonnée en fonction de la toxicité et du spectre des  antibiotiques.


Françoise Lemoine et coll.

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...