Le point Vétérinaire n° 307 du 01/07/2010
 

Les maladies du pied des bovins

Mise à jour

LE POINT SUR…

Nora Grasmuck

Cabinet vétérinaire
14, rue du Gey
25440 Quingey

Les affections de la corne et du pododerme ont une origine traumatique ou inflammatoire mais leur identification révèle certaines erreurs de conduite d’élevage.

Résumé

Le diagnostic des affections de la corne et du pododerme reste souvent lésionnel. Les bleimes affectent la corne de la muraille des onglons. Les symptômes et les lésions observés lors de fourbure varient selon le mode et le stade d’évolution de celle-ci. La maladie de la ligne blanche et la pododermatite traumatique septique sont des infections de la corne de la sole couramment rencontrées en élevage. Le traitement de ces affections repose donc nécessairement sur le diagnostic et un parage complet des membres atteints. Il convient aussi de rechercher et d’identifier les facteurs de risque propres à chaque affection. Même si, dans le cas de la fourbure, l’étiologie peut être complexe et multifactorielle.

Cet article fait suite à un premier article publié dans Le Point Vétérinaire(1) et s’intéresse aux affections de la corne et du pododerme. Cet article évoque de la même manière, pour chaque maladie, les symptômes et les lésions observables selon le stade d’évolution et la localisation sur le pied. Les affections de la corne et du pododerme sont d’origine soit traumatique (clou de rue, seimes, ouverture de la ligne blanche), évoluant ou non vers une infection des couches profondes du sabot, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous