Le point Vétérinaire n° 307 du 01/07/2010
 

IMAGERIE DES NAC

Infos

FOCUS

Le furet se prête bien à l’échographie en raison du contraste intra-abdominal important qu’il présente. La sensibilité de cet examen varie en fonction des affections recherchées.

L’examen échographique du furet se pratique facilement par un abord ventral. Selon le caractère de l’animal, il se réalise indifféremment chez l’animal vigile ou anesthésié. Le furet est tondu sur la ligne blanche, du processus xiphoïde jusqu’à la symphyse pubienne. Les animaux peu coopératifs peuvent être soulevés par la peau du cou et maintenu en position verticale. La sonde la mieux adaptée est une sonde linéaire de haute fréquence (12 à 18 MHz). Une sonde sectorielle peut également être utilisée. Elle a ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous