Le point Vétérinaire n° 306 du 01/06/2010

Insuffisance rénale chronique chez le chat

Pratique

SUR ORDONNANCE

Marc Gogny*, Hervé Pouliquen**


*Auteur-coordinateur : Unité de pharmacologie et toxicologie, Oniris-Nantes BP 40706, 44307 Nantes Cedex 3

La réalité des effets des aliments complémentaires lors d’insuffisance rénale chronique mérite d’être étayée, même si des données expérimentales semblent en montrer l’intérêt.

Un chat de 9 ans atteint d’une insuffisance rénale chronique (IRC) est suivi depuis plusieurs mois par son vétérinaire. Jusqu’à présent, son seul traitement est le bénazépril, un inhibiteur de l’enzyme de conversion de l’angiotensine. À la demande de la propriétaire, très motivée, qui a entendu parler de “nouveaux traitements” apparus sur le marché, le confrère décide de compléter la thérapeutique par Rubénal® et Rénalzin®. Le jour de la consultation, il réalise une prise de sang de contrôle et une bandelette ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK