Le point Vétérinaire n° 306 du 01/06/2010
 

Examen nécropsique des lapins

Fiche technique

L’examen des lésions du lapin lors d’une autopsie, organe par organe, permet d’orienter ou de confirmer le diagnostic.

Lors de mortalité brutale chez des lapins, l’observation et la palpation des cadavres permettent de déceler des lésions cutanées ou d’autres indices qui orientent le diagnostic (tableau 1). Dans un second temps, l’autopsie, menée méthodiquement, confirme le plus souvent une suspicion. En effet, une orientation diagnostique est possible vers les maladies les plus fréquemment rencontrées en fonction des lésions observées sur chacun des organes (tableaux 2, 3, 4 et 5)(1). L’âge de l’animal est également pris en compte dans cette démarche et, dans certains cas, des examens complémentaires permettent seuls d’établir le diagnostic de certitude(2).

  • (1) Un récapitulatif complet de l’ensemble des tableaux est disponible sur www.WK-Vet.fr

  • (2) Voir l’article “Conduite à tenir face à la mortalité de lapins fermiers” du même auteur, dans ce numéro.

Tableau 1 : Causes possibles selon les lésions observées sur la peau et les poils

Tableau 2 : Causes possibles selon les lésions observées sur l’appareil génital et les reins

Tableau 3 : Causes possibles selon les lésions observées sur le foie et la rate

Tableau 4 : Causes possibles selon les lésions observée sur le poumon et la plèvre

Tableau 5 : Causes possibles selon les lésions observées sur l’appareil digestif