Le point Vétérinaire n° 306 du 01/06/2010
 

Parasitologie et hématologie canines

Pratique

CAS CLINIQUE

Pascale Chicha-Mazetier

Clinique vétérinaire 18, boulevard Jeanne-d’Arc 95100 Argenteuil selarlmazetier@orange.fr

Ce cas clinique s’ajoute à la longue liste des complications de la babésiose. Avec l’apparition de nouvelles espèces de babésies, la maladie va être à l’origine de nouveaux tableaux cliniques.

Résumé

La présentation d’une chienne en consultation pour l’exploration d’une hémolyse permet de mettre en évidence une babésiose. La forme clinique est sévère, l’insuffisance rénale et l’anémie requièrent une hospitalisation et une prise en charge rapide. L’anémie importante et persistante conduit à entreprendre une transfusion. Une autre complication survient : une lithiase vésicale obstructive. La cystotomie permet le retrait de la lithiase qui se révèle être d’origine sanguine. L’hyperhémolyse semble en être la cause.

Une chienne croisée âgée de 9 mois est présentée à la consultation pour un abattement. Elle parvient difficilement à se tenir debout et semble gênée lors de la miction. Des vomissements incoercibles sont apparus brutalement depuis 24 heures.Cas clinique 1. Commémoratifs Les vaccins et les vermifugations sont à jour. Aucun antécédent médical n’est à signaler. 2. Examen clinique La chienne pèse 5,7 kg. Une déshydratation évaluée à 7 % est notée, avec un pli de peau persistant et un temps de recoloration capillaire supérieur à 2 ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous