Le point Vétérinaire n° 305 du 01/05/2010

Traumatologie canine

Pratique

CAS CLINIQUE

Pauline Gossot*, Fabien Arnault**, Patricia Meynaud***, Sophie Palierne****, André Autefage*****


*Clinique vétérinaire Rue James-Watt 49070 Angers-Beaucouzé
**Unité de chirurgie ENV de Toulouse 23, chemin des Capelles 31076 Toulouse Cedex 03
***Unité de chirurgie ENV de Toulouse 23, chemin des Capelles 31076 Toulouse Cedex 03
****Unité de chirurgie ENV de Toulouse 23, chemin des Capelles 31076 Toulouse Cedex 03
*****Unité de chirurgie ENV de Toulouse 23, chemin des Capelles 31076 Toulouse Cedex 03

Un syndrome de loge touchant le compartiment fémoral caudal est survenu à la suite de plaies multiples causées par des plombs. Cette affection est due à la rupture de l’artère fémorale caudale distale.

Résumé

Une chienne âgée de 2 ans est présentée pour une baisse d’état général associée à une boiterie du membre pelvien droit évoluant depuis un accident de chasse survenu 10 jours auparavant.

Les examens clinique, orthopédique et biologique révèlent un syndrome de loge touchant la loge fémorale caudale, ainsi qu’une anémie régénérative et une hémolyse évoquant un saignement actif. Après deux explorations chirurgicales infructueuses de la loge, seule une artériographie fémorale permet de localiser l’hémorragie et de ligaturer l’artère. Le traitement a permis la résolution complète des signes cliniques.

Le traitement du syndrome de loge est une urgence. Il passe toujours par une réanimation médicale et une décompression précoce. Lorsqu’il est d’origine hémorragique et chronique, l’artériographie peut être une aide précieuse à l’identification d’une brèche artérielle de faible diamètre.

Une chienne femelle croisée labrador âgée de 2 ans, pesant 22 kg, est présentée pour boiterie et gonflement du membre pelvien droit d’apparition progressive depuis un accident de chasse survenu 10 jours auparavant. La chienne présente des plaies punctiformes sur la cuisse et de nombreux plombs sont visibles sur les clichés radiographiques du membre (dans la loge fémorale). Le propriétaire rapporte une perte de poids progressive de 4 kg depuis 10 jours.Cas Clinique 1. Examen clinique L’examen clinique met en évidence un abattement associé ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK