Le point Vétérinaire n° 305 du 01/05/2010
 

Les maladies du pied des bovins

Mise à jour

LE POINT SUR…

Nora Grasmuck

Cabinet vétérinaire 14, rue du Gey 25440 Quingey

Panaris, dermatite digitale et fourchet sont les principales maladies de la peau et du tissu mou des doigts des bovins. Les affections virales sont associées à d’autres lésions et signes généraux.

Résumé

Les maladies bactériennes responsables de lésions podales de la peau et du tissu sous-cutané chez les bovins sont toujours liées aux conditions d’hygiène de l’environnement. Le panaris entraîne une boiterie intense d’un membre d’apparition brutale. Les lésions nécrotiques et inflammatoires concernent l’espace interdigital. La dermatite digitale, dont les lésions érosives ou papilliformes sont le plus souvent en talon, est douloureuse, mais l’intensité de la boiterie est variable. Le fourchet atteint le talon et ne provoque pas de boiterie dans la phase d’installation. Le fourchet et la dermatite digitale affectent plusieurs membres.

Les maladies virales sont toujours systémiques. En dehors des papillomatoses, facilement identifiables, les symptômes généraux dominent le tableau clinique et les lésions podales sont plus souvent complémentaires, voire exceptionnelles, et le contexte épidémiologique oriente le diagnostic des différentes maladies à déclaration obligatoire.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...