Le point Vétérinaire n° 304 du 01/04/2010
 

Chirurgie orthopédique canine

Pratique

CAS CLINIQUE

Jérôme Séguéla*, Dimitri Leperlier**, Véronique Viateau***


*Unité de médecine interne, ENV de Toulouse
23, chemin des Capelles
31076 Toulouse Cedex 3
**Clinique Vétérinaire de Parme 2 Rue Pelletier 64200 Biarritz
***Service de chirurgie, ENV d’Alfort
7, avenue de Général-de-Gaulle
94700 Maisons-Alfort
****Service de chirurgie, ENV d’Alfort
7, avenue de Général-de-Gaulle
94700 Maisons-Alfort

Un chien présente une fracture vertébrale lombaire. L’intérêt diagnostique du scanner, les indications du traitement chirurgical et les techniques opératoires sont discutés.

Résumé

Chez le chien, les fractures vertébrales lombaires sont presque toujours secondaires à un accident de la voie publique et souvent associées à d’autres atteintes lésionnelles. Le scanner revêt un intérêt particulier dans le bilan lésionnel de ces fractures et le choix du traitement. La présence d’une instabilité vertébrale nécessite une réduction et une stabilisation chirurgicales. Le choix de la technique repose alors sur des critères anatomiques et biomécaniques.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...