Le point Vétérinaire n° 304 du 01/04/2010
 

Chirurgie orthopédique des bovins

Pratique

PAS À PAS

Pierre-Yves Mulon

College of Veterinary Medicine and Biomedical Sciences
Texas A&M University, 4475 TAMU, College Station
Texas 77843-4475, États-Unis
pymulon@cvm.tamu.edu

Cette technique est pratique et économique en clientèle.

Le plâtre transfixé associe la mise en place de tiges transcorticales proximalement au foyer de fracture et d’une résine sur l’ensemble du membre. Son indication principale est le traitement des fractures obliques longues ou comminutives des os métacarpiens (-tarsiens) III/IV, dont la réduction est particulièrement instable, et des fractures distales du radius ou du tibia [1-4]. L’animal anesthésié est positionné en décubitus latéral, le membre fracturé au-dessus. Après une préparation standard pour une chirurgie orthopédique, des incisions ponctiformes sont réalisées avec ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...