Le point Vétérinaire n° 304 du 01/04/2010

THÉRAPEUTIQUE ÉQUINE

Infos

FOCUS

Éric Vandaële

Le Fougerais 44850 Saint-Mars-du-désert

L’arsenal thérapeutique disponible pour les équidés s’apparente à celui des animaux de compagnie (chiens, chats, etc.) lors d’exclusion de la consommation humaine.

Médicaments hospitaliers. Substances essentielles. Limites maximales de résidus. L’arsenal thérapeutique légalement disponible pour les équidés peut paraître complexe… En réalité, il est relativement simple, tout du moins dès lors que l’animal est déclaré comme exclu de la consommation humaine.L’équidé est-il d’abord un animal de compagnie ou de production bouchère ? Pour la pharmacie vétérinaire, les équidés sont de prime abord considérés comme des animaux “producteurs de denrées alimentaires”, et non comme des “sportifs” . Ainsi, malgré l’écrasante domination démographique du cheval de ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK