Le point Vétérinaire n° 303 du 01/03/2010
 

Endocrinologie canine

Fiche clinique

Nicolas Pouletty

Département de pathologie et de microbiologie, Faculté de médecine vétérinaire, Université de Montréal, CP 5000, Saint-Hyacinthe, Québec, J2S 7C6

Les tests de la fonction endocrinienne sont une étape obligatoire dans la démarche diagnostique de l’hypercorticisme chez le chien.

L’hypercorticisme (HC), ou syndrome de Cushing, est une maladie fréquente chez le chien âgé (souvent de plus de 9 ans et de petite race) [1]. Il correspond à une production non régulable de cortisol par les glandes surrénales. Cette maladie peut être d’origine hypophysaire (85 % des cas) ou surrénalienne (15 %) [1]. Les signes cliniques sont souvent évocateurs (polyuro-polydipsie [PU-PD], polyphagie, alopécie bilatérale, abdomen penduleux, etc.). Cependant, le recours à des tests d’exploration de l’axe corticotrope est indispensable. Ces derniers peuvent ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous