Le point Vétérinaire n° 303 du 01/03/2010
 

Maladies infectieuses des lapins fermiers

Pratique

CAS CLINIQUE

Samuel Boucher

Labovet Conseil (Réseau Cristal)
BP 539, 22, rue Olivier-de-Serres
85505 Les Herbiers

Une contamination bactérienne complique le tableau de maladie virale hémorragique chez des lapins de race rex et rend le diagnostic plus difficile.

Résumé

Une lapine malade, en hypothermie, présente une épistaxis. Deux individus morts sont autopsiés et des signes d’hépatite virale sont observés : un foie hypertrophié, friable et orangé, une trachéite muco-hémorragique, des pétéchies sur le poumon, une congestion des reins. La rate et les nœuds lymphatiques sont hypertrophiés et congestionnés. Le thymus est aussi hypertrophié et présente des pétéchies. L’ensemble de la carcasse a une teinte ictérique. La vaccination d’urgence contre la maladie hémorragique virale est conseillée et la mortalité s’arrête en 5 jours. Une surinfection par Pasteurella multocida ODC+ étant mise en évidence, un traitement avec une spécialité à base de triméthoprime et de sulfadiméthoxine est prescrit.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...