Le point Vétérinaire n° 303 du 01/03/2010
 

PV

Médecine interne féline

Mise à jour

LE POINT SUR…

Séverine Ternisien*, Lionel Brochot**, Caroline Léger***


*Clinique vétérinaire
43, avenue du Chemin-Vert
95290 L’Isle-Adam
**Clinique vétérinaire
43, avenue du Chemin-Vert
95290 L’Isle-Adam
***Clinique vétérinaire
43, avenue du Chemin-Vert
95290 L’Isle-Adam

Le traitement de l’asthme vise à dilater les bronches, à réduire l’inflammation et à restaurer la clairance du mucus. Afin de prévenir les récidives, les facteurs qui déclenchent la crise sont à identifier.

Résumé

Les objectifs du traitement de l’asthme félin sont la dilatation des bronches, la réduction de l’inflammation et la restauration de la clairance du mucus. La thérapeutique comprend des glucocorticoïdes, des β2-agonistes adrénergiques et des méthylxanthines. En urgence, l’oxygénothérapie permet d’améliorer l’oxygénation des tissus. Dans les cas rebelles, en entretien, la cyproheptadine ou la ciclosporine peuvent être une solution de secours. L’aérosolthérapie présente un grand intérêt en urgence et en entretien, avec peu d’effets secondaires.

Le traitement d’urgence ou d’entretien de l’asthme félin fait appel aux mêmes familles de molécules. La voie injectable est privilégiée en situation d’urgence. L’aérosolthérapie est intéressante aussi bien en urgence qu’en entretien. Par son administration relativement aisée (les molécules arrivent directement dans les voies respiratoires) et ses moindres effets secondaires, elle représente un traitement de choix lors d’asthme félin.Traitement d’urgence 1. Oxygénothérapie L’oxygénothérapie est une part importante du traitement d’urgence (tableau 1). Elle consiste à enrichir l’air en dioxygène afin d’augmenter sa fixation ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous