Le point Vétérinaire n° 302 du 01/01/2010
 

PV

Nutrition et reproduction des bovins

Mise à jour

LE POINT SUR…

Dominique Rémy*, Andrew Ponter**


*Reproduction animale
**Zootechnie
ENV d’Alfort
7, avenue du Général-de-Gaulle
94700 Maisons-Alfort Cedex

Le rôle des oligo-éléments et des vitamines pour la santé de la mamelle est mieux connu. Avant de préconiser des complémentations, le praticien doit analyser la ration et vérifier les apports déjà réalisés.

Résumé

Des relations existent chez la vache laitière entre les nutriments d’une ration et leur incidence sur les mammites au travers de leurs apports et de sa capacité d’ingestion. La première partie s’intéresse à l’incidence des maladies métaboliques sur les mammites en étudiant les déséquilibres énergétiques et minéraux lors du péripartum. Ces derniers aggravent l’immunodépression initiée par les déséquilibres hormonaux qui accompagnent la préparation au vêlage et portent atteinte à l’intégrité des défenses basses du trayon.

La seconde partie concerne le rôle de certaines vitamines et des principaux oligo-élément lors du stress oxydatif et dans l’intégrité du trayon. Elle insiste sur l’importance du contrôle de la qualité des aliments et sur l’apport de chaque nutriment avant d’envisager une complémentation.

Chez les races laitières bovines, les mammites constituent un des principaux troubles de la santé. Si les agents biologiques représentent le facteur causal, les mammites n’apparaissent dans un élevage que si des facteurs de risque sont présents. Ils se divisent en trois catégories, liées : – aux sources de ces agents biologiques ; – à leur mode de transmission d’une vache infectée à une autre saine et à l’environnement de la mamelle ; – aux défenses de l’animal, divisées en défenses hautes (non immunitaires, immunitaires spécifiques et non spécifiques) ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous